Comment être soi et suivre (un peu, beaucoup) la mode

mode-personnelle, publié le , mis à jour à

Combinaison en velours FRNCH

Si vous connaissez ma manière de travailler, vous savez que je préfère miser sur le bien-être et une allure personnelle plutôt que sur les tendances. D’ailleurs, c’est le nom de ce blog ! Même si je trouve passionnant de suivre les mouvements de la mode – notamment pour tout ce qui concerne l’évolution des coupes et des proportions – je ne me sens pas obnubilée par les tics du moment.

J’adore voir une tendance éclore. Je peux y adhérer rapidement mais seulement si je m’y sens chez moi. Je pioche ce qui va faire swinguer ma garde-robe ou celle des personnes que je conseille. Sans interférences.

Ça tombe bien, la mode me semble beaucoup moins figée qu’autrefois.

Pull et pantalon velours American Vintage

Avec le regain de la seconde main, le souhait d’une garde-robe plus responsable, le désir de faire durer ses vêtements et de jouer avec sa penderie, on est bien plus libre.

robe imprimée La Redoute Collections

Aujourd’hui, qui a envie de se faire traiter de « mouton » ? On vante bien plus la singularité que l’appartenance à un clan fashion. Vous avez remarqué comme l’affreuse expression « it-bag » s’est dépopularisée ? D’ailleurs, certains choisissent de ne plus suivre les tendances pour ne pas risquer d’être ringard un jour.

« Soyez vous-même, les autres sont déjà pris », a dit un sage.

#beyourself scande le hashtag.

« Ne ressemblez qu’à vous-même » vous dis-je régulièrement.

Une invitation plutôt qu’une injonction. Vous faites partie d’un groupe mais vous êtes unique. Forcément.

jupe brodée Boden

Justement, avec la profusion actuelle des styles, la mode permet de développer une allure personnelle sans se sentir enchaînée par les diktats du moment. Ni trop décalée ! A chacun de trouver la bonne distance pour développer son identité.

Par exemple, votre jean slouchy dit que vous suivez la mode de près mais le chemisier lavallière vingt ans d’âge retrouvé au fond de votre penderie souligne votre singularité. Votre combinaison pantalon dit que vous êtes cool et tendance mais votre trench rouge mastic montre que vous aimez l’audace. Votre look basique relevé par des baskets léopard dit que vous n’êtes pas si “classique”.

L’idéal c’est de suivre la mode – un peu, beaucoup selon son goût – avec une touche personnelle.

Un accessoire fétiche – foulard vintage, baskets fofolles, chaussettes colorées, chapeau – suffit pour donner un twist que d’autres n’auront pas.

chemise en jean Maison Scotch

Il y a plein de manières d’avoir du style et… de trouver son style : s’amuser à mélanger les couleurs, les genres, les époques… selon son humeur, les circonstances et les moments de la vie. Ou au contraire peaufiner une signature mode plus radicale, trouver son uniforme, sa gamme de couleurs, un imprimé ou un accessoire fétiche.

Pas besoin de se connaître parfaitement, ni d’être en paix avec soi-même pour jouer avec la mode et les vêtements. Pourquoi attendre ? D’ailleurs, l’habit permet de gagner de l’autonomie et de la légèreté, de dévoiler ou de cacher ce qui nous arrange et dérange.

Depuis que j’exerce ce métier de styliste personnelle, j’insiste sur la façon de s’approprier sa garde-robe. Mon approche de psychopraticienne n’a fait que mesurer l’impact des vêtements sur la personne qui les porte. Je constate leur influence sur l’image de soi, le regard des autres et les bénéfices qu’ils apportent bien au-delà du simple fait de s’habiller.

L’avez-vous remarqué ?

PS : si vous souhaitez des précisions ou prendre rendez-vous avec moi en face à face ou en visio, contactez-moi ici.

Commentez cet article

19 commentaires

Avatar de Chti'stelle

Chti'stelle

Comme toi j’ai le sentiment de suivre d’assez près les tendances mais de n’en retenir que ce qui me parle et me convient. Je reste fidèle aux imprimés que j’aime depuis toujours (des pieds à la tête), aux couleurs que je porte sans hésiter et à un style cool/chic. Là où je me surprends à suivre le mouvement et donc à évoluer avec la tendance, c’est s’agissant des formes et des proportions. A cet égard, je me révèle assez adaptable (voire légèrement suiveuse, mais encore une fois, c’est aussi parce que ça me plait. Ton influence à toi est nette en tout cas : j’attends aujourd’hui ou demain le colis de mon curvy Patine en velours !).


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @Chti’stelle : très bon choix, j’aime beaucoup la couleur – et la douceur – de ce velours.


    Répondre

Avatar de Veronique Krebs Bianchi

Veronique Krebs Bianchi

J’aime beaucoup cet article, comme tous les autres d’ailleurs ! 🌸 De très bons conseils ! De très bonnes idées que je suis ! Merci beaucoup Isabelle 🌸🌸🌸
Véronique de Nice


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @Veronique Krebs Bianchi : merci Véronique ! C’est bon de sentir le soleil du sud.


    Répondre

      Avatar de Véronique krebs Bianchi

      Véronique krebs Bianchi

      @mode-personnelle :

      Merci Isabelle !

      Je relis très très souvent tous tes articles qui m’inspirent énormément 😊
      J’essaie de suivre la mode, mais parfois dans cette mode, il y a des choses que je trouve horrible et que je n’aime pas, et qui ne me vont pas aussi.

      Et ce n’est pas parce que c’est à la mode, que je dois faire le petit mouton 😏 et l’acheter.

      Je suis la mode, la mode qui me plaît et pour laquelle je me sens bien à l’aise, et bien dans ma peau.

      Par exemple, j’ai un jean slouchy que je mets avec un jolie chemisier vintage aux couleurs peps, col lavallière, et petites bottines ou baskets.
      J’ai une quantité de chemisiers à col lavallière, j’ai une passion pour cette pièce 😀
      De toutes sortes de couleurs, unis, à fleurs, à motifs géométriques… 😊

      Dans tous les cas, tes tenues sont très inspirantes, et je les aime énormément 🌸

      Voilà Isabelle, mon petit mot en rajout 😉

      A bientôt 😊


      Répondre

        Avatar de mode-personnelle

        mode-personnelle

        @Véronique krebs Bianchi : ah mais c’est alors, c’est de toi dont je parle dans mon post 😉 Merci pour ta fidélité 🙂


        Répondre

Avatar de Morgane

Morgane

Merci pour cet article ! Je pense qu’on est forcément influencé, au moins un peu, par les tendances. Je ne porte pas la même chose que tout le monde, je n’ai pas un style bien marqué mais j’aime une multitude de choses. Il m’arrive souvent d’adopter une tendance sans m’en rendre compte car je me suis inspirée de quelque chose que j’ai vu dans la rue ou sur internet. Par contre, dès que c’est “trop” porté (que je vois toute une ribambelle de copies conformes), ça perd tout son intérêt ; et si une pièce me plaît vraiment je vais chercher à la porter de manière très différente par rapport à la majorité.


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @Morgane : le “trop porté” me lasse aussi. Pas toujours simple de sentir si c’est juste un “tic” passager de la tendance ou un mouvement qui va durer.


    Répondre

Avatar de Gaëlle

Gaëlle

Je n’ai pas le sentiment d’avoir un style précis, j’aime plein de choses variées même si dans le fond, c’est toujours plutôt confortable et décontracté. En revanche, j’ai toujours aimé la mode, et forcément les tendances ont un impact général plus ou moins conscient. Par exemple, je n’arrive plus à mettre mes jeans slims, rien à faire, et pourtant je n’ai jamais acheté de skinny jeans, les miens sont juste étroits mais pas du tout collants… C’est juste que maintenant, c’est dans des modèles plus larges que je me sens plus en phase, le fameux slouchy dont tu parlais il y a peu de temps, ou des coupes plus droites que je porte retroussés. Le jean est vraiment un baromètre des tendances, je trouve !


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @Gaëlle : je suis d’accord… le slim a connu pas mal de variations. Taille ultra basse au début, tirebouchonné en bas, à la cheville… puis plus montant, plus haut, plus serré… déchiré, en couleurs, en velours… Comme toi, je n’en veux plus !


    Répondre

Avatar de alexa

alexa

Je serai bien incapable de décrire mon style, mais il y a 1 ou 2 personnes avec lesquelles je fais les magasins et qui me présentent une pièce en disant “c’est tout à fait ton style” et dans 99,9% des cas j’adhère. Je fais d’ailleurs la même chose pour elles.

Et puis grâce à toi, j’ai appris à mettre plus de couleur dans mes tenues..ce qui permet de jouer aussi avec les tendances du moment!


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @alexa : super ! Ce qui est amusant, c’est de faire des petits pas de côté, d’essayer autre chose en se sentant quand même chez soi.


    Répondre

Avatar de eveange66

eveange66

Bonjour Isabelle, bon retour !
Je n’ai jamais été “à la mode” ni n’ai jamais suivi les tendances, et encore moins maintenant.
Il faut dire aussi que je ne regarde pratiquement pas Instagram, Pinterest, Facebook et très peu de blogs… donc, moins de tentations.
Et ca ne me manque pas !
Je suis toujours frappée, quand je lis des blogs ou forums US (et oui, en contradiction avec ce que je viens d’écrire !!), de lire que les questions tournent très, très souvent autour de “qu’est ce qui est tendance cette saison et que je dois acheter”, que dois je porter pour être à la mode ou suivre le dress code (oui enfin, ça c’était surtout pre Covid hein…) et non pas, qu’est ce qui me convient ? OK le mode de sur CON sommation des US en fait les champions du genre (gâchis immense et style à chier… souvent) mais on y arrive aussi.
Donc pour moi, les tendances, bof.
Le bon sens, l’expérience, mon miroir, oui. Parfois quelques conseils aussi (dont les tiens pour mon 7/8 d’amour, c’est plus tendance ? m’en fout).
Il n’y a donc pas de réelles “nouveautés” dans mes armoires, surtout depuis que je n’achète plus que sur Vinted ! En outre les trucs à la mode, comment dire, ce n’est pas toujours ce qu’il y a de plus élégant ni de meilleur qualité.. On en trouve plein les poubelles ou les sites de revente, les tendances…
En outre, depuis des années, j’ai assez professé mes idées différentes (le prince de galles, le pantalon blanc, le orange, le velours et j’en passe…) sur ce site.
Seule exception : des baskets enfin achetées cette année, en cuir bleu ciel métallisé. Je n’en avais pas jusque là, depuis ma dernière paire de LA Gear dans les années 80 !!
Je pense que mes armoires sont bien pleines, regorgent de trésors oubliés pour que je me penche sérieusement sur le reste.
Est ce que j’ai DU style ? Je n’en sais rien et, à vrai dire, je m’en fiche, un peu mais pas tout à fait, soyons honnête.
Ais je mon style ? Peut être.
Par contre, j’ai certainement ma personnalité.


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @eveange66 : ah oui, je te le confirme, tu as TA personnalité… et DE LA personnalité. N’est ce pas le mariage idéal pour avoir un style ? Et puis, tu as une exigence des coupes et des matières qui t’empêchent de faire n’importe quoi. Tu as aussi des yeux ouverts qui te permettent d’évoluer et d’injecter des pincées de nouveautés. Les baskets dont tu as souvent répété ici qu’elles ne passeraient pas par toi en sont la preuve. Hééé… mais pas n’importe quelles baskets !


    Répondre

Avatar de Eva

Eva

Le plus difficile est de bien porter les pièces. La même pièce va donner un coup de vieux si elle est portée « passée date ». Oui il y a l’agencement des éléments entre eux, mais il y a aussi sortir de ses habitudes de « comment placer un item » qui va nous dater. C’est l’info que j’ai de la difficulté à trouver. Car le même vêtement porté façon 2000, 2010 ou 2020 va tout changer. À notre oeil ça l’air bien joli, mais dans la réalité, on le porte comme en 2000! Ça file un coup de vieux! 😉


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @Eva : exactement ! Et comme c’est difficile – voire impossible – de se voir, il risque d’y avoir des petits loupés (dont on peut se moquer, d’ailleurs).


    Répondre

Avatar de Maya

Maya

Je suis la mode , je flashe sur pas mal de choses mais j’ai 36 ans et je n’arrive pas à trouver mon style. C’est très bizarre… Je ne compte plus le nombre de vêtements revendus ces derniers mois. Pourtant j’achète beaucoup moins et j’essaye de bien choisir mais….


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @Maya : j’entends cette plainte régulièrement en rendez-vous. C’est un motif de consultation ou de détox penderie. Et on trouve la réponse très vite !


    Répondre

Betty Lechat

En ce qui me concerne, ce qui m’importe le plus est de garder mon style, car c’est ce qui fait ma personnalité à moi. Je suis comme toi. Je ne préfère pas non plus miser sur les tendances.


Répondre

MON BLOG PERSONNEL

Oui, c'est possible de suivre les tendances sans ressembler à tout le monde. Oui, il y a plusieurs façons d'exister. Même si on n'a plus 25 ans, on peut inventer son style. Oser. S'amuser. Et se mettre en mode personnel. Je suis une spécialiste de la penderie heureuse, un guide qui vous aide à ne ressembler qu'à vous-même...

Voir mon profil

mode personnel(le)
MODE : n.f. Conforme au goût du jour. n.m. Manière individuelle de vivre, d'agir, de penser. PERSONNEL,ELLE : adj. Qui concerne une personne. Qui s'adresse personnellement à quelqu'un. MODE PERSONNELLE : n.f. La mode sur un ton personnel. Le mien, le tien, le sien.
Et si on prenait rendez-vous !
écrivez-moi ici
isabelle@modepersonnel.com
Podcast
podcast
Facebook
Retrouvez les articles ici

Mes leçons de mode en librairie

You’re so French ! Cultivez votre style… Éditions de La Martinière

Mon dressing idéal, Solar

S’abonner à la newsletter
ChargementChargement


Retour vers le haut de page