Je peux (encore) la fausse fourrure ?

mode-personnelle, publié le , mis à jour à

Manteau en fausse fourrure Leon and Harper

En ce moment, la fausse fourrure est partout, du poil ras de nounours aux poils de faux lapinou en passant par des petits moutons blancs ou noirs. On croise aussi des spécimens qui auraient avalé un stylo quatre-couleurs. Et bien sûr, quelques léopards… pas toujours du meilleur goût.

Comment porter le manteau en fausse fourrure sans prendre dix ans.

Veste en fausse fourrure Harris Wilson

Manteau ou blouson ?

Si le poil est volumineux, le manteau court – moins encombrant – sera plus facile à porter. La bête prend de la place et vous pouvez vite vous sentir envahie, surtout si vous vous plaignez de votre carrure ou de votre buste. Or, avec l’âge, c’est souvent le haut du corps qui s’épaissit. Est-ce la peine d’en rajouter ? Si vous n’êtes pas sûre de vous, passez votre tour. Sinon, visez la sobriété : manteau sans col, coupe droite… Paradoxalement, une coupe épurée oversized légèrement évasée peut être plus seyante qu’un manteau cintré. Parce que plus moderne. A vérifier à l’essayage.

Manteau en fausse fourrure Masscob

Sinon, la version veste est une alternative plus casual.

Là aussi, misez sur la simplicité de la coupe et des détails.

Veste fausse fourrure Des Petits Hauts

Méfiez-vous de la surchemise que j’aime beaucoup mais qui fait vite “ado attardée” si on l’associe à l’attirail “godillots à semelles géantes + bonnet XL + sac banane”.

Poil vintage ?

On trouve plein de manteaux en lapin dans les boutiques de seconde main (dépôt-vente et friperies). Attention au poil mité : méfiez-vous du lapin qui vieillit très mal (le poil tombe et la peau se déchire).

Dans les penderies que je visite, il m’arrive de croiser le vison ou l’astrakan hérité de tante Suzie. Carrure large, emmanchures oversized, longueur vieillotte… les volumes démodés avantagent rarement et vieillisent. Si vous avez le budget, ça peut valoir le coup de transformer la chose en manteau court ou en veste, de changer les boutons etc…  pour en faire une version rock.

Poils longs ou ras ?

Allez là où vous porte votre cœur. Evitez juste le poil cheap (= vulgaire). Pour le reconnaître : il brille toujours un peu trop.

Moins de risque avec le poil “mat” ras ou le poil bouclé. Après c’est une question de goût personnel. Et puis, si on achète ce style de manteau, c’est aussi (surtout ?) pour sa douceur. Un vrai nounours !

Manteau en fausse fourrure Swildens
Manteau en fausse fourrure marine Des Petits Hauts
Manteau fausse fourrure poil bouclette Stand Studio

Fausse fourrure noire, blanche ou en couleur ?

Aïe, la fausse fourrure rouge ! Evitez le criard, comptez sur l’écru, le beige, le noir, le chocolat, l’écureuil ou le chic marine. Mais rien ne vous empêche d’aller vers des teintes subtiles : vert sapin, prune… En fait, tout dépend de la nature du poil et de la coupe du manteau. Par exemple, une imitation astrakan réussie sera toujours plus classe qu’un long poil poupouffe.

Manteau en fausse fourrure marine La Fée Maraboutée

Fourrure léopard, stop ou encore ?

Si vous l’aimez toujours, pourquoi pas. Mais soyez encore plus vigilante sur la qualité du poil et de l’imprimé (argh le léopard baveux ou flashy). Encore une fois, visez la sobriété de la coupe : vous n’avez sûrement pas envie de ressembler à une vieille rockeuse trop bronzée. Et puis, portez votre moumoute avec des pièces simples mais nettes. Pas de Ugg avachies ou de jeans troués aux cuisses.

Veste en fausse fourrure léopard MKT

Et vous, les amies, êtes-vous l’amie des nounours cet hiver ?

Le programme des prochains ATELIERS MORPHO STYLE, c’est PAR ICI

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori.

Please copy the string mCpEAZ to the field below:

26 commentaires

Avatar de Vero*

Vero*

Pour les transformations : je me rappelle d’une amie qui avait fait transformer un astrakan donné par sa belle-mère en caban: droit au-dessus du genou, avec une capuche. C’était superbe. Mais il faut une peau souple, et pas trop lourde. Une autre avait acheté un vison, également dans cette forme, plus mi-cuisses: sublime. Elles avaient environ 30-35 ans à l’epoque. C’était vraiment pas mémé.
Je me rappelle aussi d’une pièce en vison; on appelle ça un capelet je crois,. Une petite cape, courte, dans la forme des épaules, à porter sur un manteau. Splendide !
Moi je suis sure de pas être vegan !!!!

La fausse fourrure doit surtout être de qualité.

Ou le manteau Teddy Bear de Max Mara , mais rouge foncé. Pas couleur “peignoir “.


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @Vero* : ces transformations donnent envie ! Pas évident de trouver des doigts de fée douées pour travailler la fourrure.


    Répondre

matchingpoints

Nous portons nos Teddy depuis quelques années déjà, en avant-garde en somme. Une façon très sympathique d’être tendance sans se ruiner, on peut oser un peu de couleur, mais évidemment, il faut rester sobre pour le reste.
Nous avons aussi un manteau de vison, hérité d’une tante ( pour de vrai), assez long. Nous ne le couperons et le transformerons pas. Nous n’avons peu d’occasions pour le porter, et lorsqu’il fait froid, le volume va très bien avec.


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @matchingpoints : chacune a son teddy ? Moi aussi, j’aime ces petits nounours douillets.


    Répondre

Julien Pinder

La fausse fourrure, une fausse bonne idée. Par contre, c’est une solution bien plus éthique que de porter de véritables peaux de bêtes. Pas vrai ? Bonne soirée à vous, Julien du site https://www.mutuelleinfo.fr/.


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @Julien Pinder : pourquoi une fausse bonne idée ?


    Répondre

Avatar de KlondikeKate

KlondikeKate

Ah, un grand sujet, la fourrure, fausse, vraie, faussement vraie… 🙂
Plutôt du vrai, chez moi : un long manteau de vison hérité d’une (vraie !) grand-tante. Après un sommeil de trois ans dans ma penderie, j’ai décidé de le sortir de sa housse et de le confier à un professionnel pour le faire retailler (essentiel, le spécialiste, qui sait parfaitement comment est fait un manteau de ce type et donc, comment le travailler). Résultat : longueur raccourcie au niveau des fesses et manches elles aussi raccourcies de façon à découvrir l’os du poignet. Pour le coup, le volume de l’ensemble est complètement repensé, et j’adhère à ce qui a été dit, c’est plutôt rock’n’roll, au final !
Toujours porté avec mes jeans les plus usés par le temps, et des bottines. Avec une partie du surplus de peaux, j’ai fait faire un manchon. C’est délicat, féminin, et j’aime assez le contraste avec les jeans et les bottines. Et pour le surplus du surplus, on verra…
Côté faux : j’ai repéré moi aussi le manteau MASSCOB !
Belle sélection.
Merci, Isabelle !


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @KlondikeKate : formidable cette seconde vie ! Tellement plus intéressant que de laisser dormir la bête.


    Répondre

Avatar de alexa

alexa

Oui, tout à fait amie du nounours: Je me suis achetée une veste Zara écrue à gros boutons légèrement overstyle et bien soldée ….MAIS IL NE FAIT PAS ASSEZ FROID (à quand le post: s’habiller en fonction du temps ou pas et comment?) . Tant pis je la mets quand même.
Il y a 3 ans je me suis offert un manteau court en fausse fourrure noire de Comptoir des Cotonniers que j’adore. Je trouve que dans le domaine de la fausse fourrure, cela va en s’améliorant!


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @alexa : c’est juste ! On trouve plein de manteaux et vestes désirables (jolie matière, coupe impec).


    Répondre

Avatar de Chti'stelle

Chti'stelle

J’ai pensé me laisser convaincre l’année dernière, notamment par les imitations mouton aux poils bien ras légèrement frisés qui sont celles que je préfère, mais à chaque essayage j’avais l’impression de disparaître dans le manteau avec juste ma petite tête qui dépassait, celle-ci m’apparaissant encore plus petite ! L’encombrement m’a semblé maximum et invivable pour moi qui me déplace essentiellement à vélo et transports en commun. Bref, je laisse tomber et c’est sans regret car la saturation visuelle n’est pas loin en ce qui mon concerne. En revanche, je regrette de n’avoir pas conservé le manteau court en astrakan de ma grand-mère; je n’avais pas pensé il y a 10 ans à la solution de la retouche. Je pense que j’aurais eu grand plaisir à le porter.


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @Chti’stelle : j’ai essayé récemment une fausse fourrure en seconde main avec cette impression de disparition.. Rien à voir avec le poil, la coupe manches raglan n’était pas pour moi. Dommage, il était vraiment beau.


    Répondre

Colette Du Net

J’ai donné (jamais porté) une veste/manteau en fausse fourrure Mango parce que trop brillante. Et j’ai acheté lors des soldes un manteau zippé à capuche léopard pas encore porté (il fait ou trop chaud ou trop froid). Hier dans la rue, j’ai vu une jeune femme avec un superbe manteau en fausse fourrure d’un rouge éclatant. C’était très réussi, même si la coupe ceinturée faisait un peu robe de chambre.
J’ai aussi donné il y a quelques temps la veste en mouton doré de ma mère, je l’aimais bien mais ce sont des choses que je ne porte plus (plus l’âge, etc).


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @Colette Du Net : et pas moyen de la moderniser ?


    Répondre

Avatar de lilly

lilly

oOh non pas du lapin !!
Et avec le réchauffement climatique, porter de la fourrure vraie ou fausse, vraiment on se demande ..
sinon oui je sais, depuis tes montagnes tu as eu l’idée de ce post, sûrement.. bonnes vacances Isa bises de Bordeaux!


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @lilly : aucune envie d’acheter de la vraie fourrure dans du neuf (et sûrement pas du lapin !) mais ça ne regarde que moi. Je comprends aussi l’argument écologique des pro-fourrures qui bannissent le polyester. L’idéal serait d’acheter en seconde main. Chacun fait comme il veut/peut. Bises de Paris sous la tempête.


    Répondre

Avatar de laprincesseaupetitpoids

laprincesseaupetitpoids

Navrée mais je vais me faire des ennemies je préfère la véritable fourrure ou en ersatz le manteau en laine moumoute Max Mara ou Yves Salomon
Cette tendance concernant la fourrure s’apparente selon moi la plupart du temps à une absence de tolérance les matières synthétiques sont nocives pour la planète et la consommation excessive la ruine


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @laprincesseaupetitpoids : ton argument se défend. Je n’achèterais pas de vraie fourrure neuve mais ça ne m’empêche pas de porter des chaussures et sac en cuir ! Je suis dans la contradiction.


    Répondre

Mathieu Dupont

Pour moi, la fausse fourrure est la solution idéale pour éviter de porter de véritables peaux de bêtes. Les pauvres. Mathieu du site https://credit-auto.info/.


Répondre

Avatar de Claire

Claire

Le manteau en fausse fourrure, je regarde de loin sans jamais oser essayer. J’attends le coup de foudre sans vraiment chercher. Au fond de moi, j’ai beaucoup de doutes sur l’allure que j’aurais avec!


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @Claire : peut-être une peau lainée… j’ai aperçu un sublime blouson évasé sur une jeune femme qui me hante depuis la semaine dernière !


    Répondre

Avatar de Saha

Saha

Dans les années 80 (oups, mon âge…) j’avais une veste en fausse fourrure grise très bien coupée et très chaude, d’excellente qualité. Je me suis acheté l’année dernière une veste « mouton » de chez Mango pas cher et pas mal mais je trouve qu’elle me grossit un peu…j’ai essayé le Teddy Bear de Max Mara, très bien sur moi mais hors budget. Quant à la veste trapèze en astrakan, j’adore (j’ai vu hier une jeune femme qui l’a portait très bien) mais sur moi trop mémère.Bref, il faut essayer, des bonnes (et des mauvaises) surprises à prévoir…mais en ce moment je frôle un peu l’overdose visuelle !


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    @Saha : c’est juste, toujours essayé avant de juger. On peut rarement prévoir le résultat en se fiant uniquement au style.


    Répondre

Gérard Douais

Moi j’adore la fausse fourrure, incroyable. Je le partage


Répondre

Avatar de Murielle

Murielle

Fausses fourrures pour moi aussi, un manteau d’un très beau rouge et une veste écru.
Ah et également une gilet sans manche.


Répondre

coiffeusemoinschere.com

La fausse fourrure est toujours à la mode. Elle donne de la chaleur et apporte une touche originale à votre look aussi. Je préfère celles qui sont les plus longues.


Répondre

MON BLOG PERSONNEL

Oui, c'est possible de suivre les tendances sans ressembler à tout le monde. Oui, il y a plusieurs façons d'exister. Même si on n'a plus 25 ans, on peut inventer son style. Oser. S'amuser. Et se mettre en mode personnel. Je suis un flic de penderie, un coach de shopping, un guide qui vous aide à ne ressembler qu'à vous-même...

Voir mon profil

mode personnel(le)
MODE : n.f. Conforme au goût du jour. n.m. Manière individuelle de vivre, d'agir, de penser. PERSONNEL,ELLE : adj. Qui concerne une personne. Qui s'adresse personnellement à quelqu'un. MODE PERSONNELLE : n.f. La mode sur un ton personnel. Le mien, le tien, le sien.
Et si on prenait rendez-vous !
écrivez-moi ici
isabelle@modepersonnel.com
Podcast
podcast
Facebook
Retrouvez les articles ici

Mes leçons de mode en librairie

You’re so French ! Cultivez votre style… Éditions de La Martinière

Mon dressing idéal, Solar

S’abonner à la newsletter
ChargementChargement


Retour vers le haut de page