Avez-vous intérêt à aller toujours dans les mêmes boutiques ?

mode-personnelle, publié le , mis à jour à

Veste en laine Suncoo

Aujourd’hui, même si, pour un tas de bonnes raisons on décide d’acheter moins, difficile de ne pas se trouver face à une offre vestimentaire pléthorique dans les boutiques ou sur le net, en neuf ou seconde main. L’embarras du choix ? Pourtant, la moitié des personnes que je conseille me confient sortir peu de leurs zones de shopping habituelles. Elles ont d’ailleurs parfaitement identifié leur mode de fonctionnement.

# Les femmes qui n’aiment pas le shopping

Il paraît que toutes les femmes sont des foldingues de fringues. Cliché. J’en rencontre beaucoup qui détestent faire les boutiques (la pression ambiante, un regard sur soi pas  très amical, de mauvaises expériences successives…). Elles n’achètent rien pendant des mois (des années parfois) jusqu’au jour où elles remplissent leur panier d’un coup pour se débarrasser de la corvée. Elles vont toujours au même endroit, se rassurent avec leurs repères (les pulls de ce côté, les pantalons de l’autre… ). « C’est pas terrible, je sais, se plaignent-elles. Mais au moins, je suis confortable et présentable ».  Il faut de la douceur pour les accompagner hors de leur zone de confort. Mais quelle joie pour tout le monde quand elles découvrent que s’habiller n’est pas si compliqué.

# Les femmes qui n’ont pas le temps

Quand on cavale toute la semaine – et le week-end – on peut avoir d’autres priorités que le shopping. Les jours, les semaines et les mois passent sans un moment pour renouveler sa garde-robe. Alors si la boutique en bas de chez soi (l’e-shop ou l’e-box) propose un choix correct (des robes, des pantalons, des chemises et des vestes… normal, quoi), c’est drôlement pratique : hop, on fait le plein entre la pharmacie et la boulangerie (sur le net après le dîner) et basta. Encore faut-il que l’offre corresponde à un style personnel : un « détail » qui peut passer à la trappe ! Et même si, coup de bol, ça fonctionne, on prend le risque d’être toujours habillée de la même façon. Ne pas oublier que le style se révise régulièrement. Pas tous les dix ans.

# Les femmes qui ne connaissent pas leur style

Quand on est mal à l’aise dans une cabine d’essayage et hésitante face à des choix qui semblent cornéliens, c’est rassurant de tomber sur une conseillère qui vous bichonne et vous habille avec finesse. Je connais des perles qui ont le sens du style ET de la personne qu’elles ont en face d’elles (c’est rare, choyons-les). Mais si  les propositions ne sont pas justes, on vous colle un style qui ne vous correspond pas, des coupes qui ne vous mettent pas en valeur… et vous n’en avez pas forcément conscience. L’idéal serait d’oser aller voir ailleurs, juste histoire de vérifier si l’herbe n’y serait pas plus verte. Et si les vêtements ne vous iraient pas mieux au teint. Mais là non plus, il ne s’agit pas de se déguiser.

# Les femmes qui trouvent toujours ce qui leur plaît

Comme moi, vous avez peut-être des boutiques chouchoutes. On y pense avec le sourire, on s’y sent chez soi… C’est tellement plaisant de tomber sur des vêtements qui vous correspondent parfaitement ou sur une conseillère qui vous trouve toujours la bonne pièce, celle qui surprend et tombe pile poil. Quand on a des problèmes pour s’habiller, c’est formidable. Sauf si, avec le temps, ça devient “la” solution de facilité. Les infidélités passagères sont des occasions de s’ouvrir à d’autres aventures vestimentaires et de se laisser surprendre.

Je ne vous mets pas la pression – s’habiller doit rester une source de joies – oh oui ! – restez ouverte et curieuse (comme dans la vie) jusque dans votre garde-robe.

Qu’en pensez-vous les amies ?

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori.

20 commentaires

Avatar de Chti'stelle

Chti'stelle

J’ai très clairement des boutiques chouchoutes (deux) et les vendeuses qui vont avec. Je serais terriblement malheureuse si elles devaient changer. Pour moi c’est un tout. J’adore le style et je suis en pleine confiance sans ressentir la moindre pression. Je peux essayer plein de trucs et passer un super moment. Je vais également voir ailleurs (chouchoutes de rang n°2), mais j’ai beau adorer les vêtements, je me rends compte que je ne papillonne pas beaucoup à droite à gauche et que je suis d’une grande fidélité à mes boutiques préférées. Je reste ouverte à la nouveauté, mais y a du boulot avant que je m’avoue conquise ! J’suis pas une fille facile quoi !!


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    Ta conclusion m’a beaucoup fait rire !
    Tu as raison, c’est un tout. Je préfère acheter des vêtements qui me parlent de la personne qui est derrière, son créateur ou la personne qui l’a cherché avec soin pour sa boutique. Chez moi, il y a beaucoup d’affectif dans l’acte d’achat (et ailleurs aussi 😉 )


    Répondre

christine

Euh je m’habille surtout chez moi!


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    Et j’imagine qu’en amont, tu fais tes choix en pensant aussi à toi !


    Répondre

matchingpoints

Il y a quelques années nous allions dans une boutique qui depuis a fermé. Une boutique multimarques et une vendeuse qui connaissait ses clientes. C’était toujours un moment de plaisir, même si parfois il n’y avait rien pour nous.
Maintenant nous allons un peu partout. Nous avons certes quitté notre zone de confort, mais nous aimerions retrouver cette confiance !


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    Je comprends… C’est un tel plaisir de se laisser habiller. Je n’en ai pas souvent l’occasion ! Et moi aussi, je regrette une boutique adorée.


    Répondre

      matchingpoints

      @mode-personnelle : @mode-personnelle :ce n’était pas un moment passif, mais elle nous aidait à trouver. . La bonne vendeuse avec de bons conseils ! Ce qui ne nous empêchait pas à piocher ailleurs


      Répondre

        Avatar de mode-personnelle

        mode-personnelle

        La perle !


        Répondre

Avatar de isabelle

isabelle

Bonjour,
J’ai été cliente pendant 20 ans chez Max Mara. Je mets encore aujourd’hui tous les habits achetés à cette époque, mélangés avec d’autres vêtements. La qualité des vêtements et des conseils me réjouit encore aujourd’hui. Maintenant je suis cliente dans une boutique qui vend acne, seven, armani, trussardi,, aspesi et pareil, j’ai une relation de confiance avec la propriétaire qui me téléphone parfois pour me signaler un article pouvant m’intéresser. Mon style est très ennuyeux. Mon plus grand plaisir est de porter un pull et un pantalon d’il y a 20 ans et de constater qu’ils sont toujours beaux et qu’ils me vont toujours (OK petite névrose sur le poids….). Ce qui m’attriste, c’est de voir comment sont traités les vêtements chez Zara et consorts, avec quel manque de soin les clientes les jettent (par terre !!!). Je passe mon temps à ramasser des affaires quand je vais chez eux. J’achète très peu de choses et uniquement si j’en rêve plusieurs nuits de suite…
cordialement,
isabelle


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    “Mon style est très ennuyeux” : ennuyeux pour qui, isabelle ? Par rapport à quoi ? C’est la question (d’ailleurs, la réponse m’intéresse !). Peu importe tant que ce n’est pas une plainte, ni une souffrance.
    Oui, je suis d’accord, les vêtements qui traversent le temps (nos goûts, la mode, nos envies, notre morphologie) sont si rares qu’il est bon de les choyer. Quant à l’anecdote Zara, je l’ai vécu dans des boutiques de luxe… c’est aussi une question d’éducation. J’ai beaucoup de mal avec le manque de respect, l’incivilité…


    Répondre

      Avatar de isabelle

      isabelle

      @mode-personnelle :
      Mon style ( si on peut appeler cela un style ) est souvent monochrome et sombre j’aime le noir passionnément, le marine, les gris. Les formes varient peu (pantalons, jeans , en été des robes en lin longues. Je marche toujours à plat. Alors j’imagine qu’on peut qualifier mon style d’ennuyeux si on le compare à ce que portent mes collègues ou à ce que l’on voit dans les magazines. Mais c’est comme ça que je me sens à l’aise. Mon imagination s’exerce dans d’autres domaines…
      Bonne soirée et bon long WE


      Répondre

        Avatar de mode-personnelle

        mode-personnelle

        L’essentiel est de se sentir en harmonie avec sa garde-robe, sans frustration. Plutôt que style ennuyeux, je préfèrerais style signature 😉 Bonne soirée aussi, isabelle !


        Répondre

          Avatar de isabelle

          isabelle

          @mode-personnelle :
          Ouh la ! C’est vraiment gentil de qualifier ainsi mon style !
          Excellente journée ,
          isabelle


          Répondre

            Avatar de mode-personnelle

            mode-personnelle

            Merci isabelle ! 😉


            Répondre

Avatar de Pascale

Pascale

“s’habiller doit rester une source de joies”. Ca alors ! Cette phrase me frappe car je ne l’avais jamais pensé même si ca fait cind dix ans que m habiler n’est plus une souffrance. Depuis que j ai découvert un magasin multimarque et que j ai compris ma morphologie. J espère que ca sera la révélation dans 5 ans pour mes 50 ans ! 😊


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    Mais oui, je n’en doute pas… Avancer à son rythme et se réjouir de chaque victoire. 🙂


    Répondre

Emilie

J’espère qu’il restera encore longtemps ces petites boutiques de quartier muti-marque tenues par des passionnés qui vous savent vous donner envie de vous habiller et de vous aimer !


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    je l’espère de tout coeur !


    Répondre

Avatar de Gaëlle

Gaëlle

Bonjour alors moi j’ai des marques chouchou pas une car je trouve que sinon on a tendance à rester dans le même registre vestimentaire par contre je fais surtout de l’achat online car peut de choix en magasin cela me désole surtout pour les chaussures 😒😘
J’ai découvert votre blog grâce à télé matin 😊


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    Merci Gaëlle et bienvenue sur Mode Personnel(le) !


    Répondre

MON BLOG PERSONNEL

Oui, c'est possible de suivre les tendances sans ressembler à tout le monde. Oui, il y a plusieurs façons d'exister. Même si on n'a plus 25 ans, on peut inventer son style. Oser. S'amuser. Et se mettre en mode personnel. Je suis un flic de penderie, un coach de shopping, un guide qui vous aide à ne ressembler qu'à vous-même...

Voir mon profil

mode personnel(le)
MODE : n.f. Conforme au goût du jour. n.m. Manière individuelle de vivre, d'agir, de penser. PERSONNEL,ELLE : adj. Qui concerne une personne. Qui s'adresse personnellement à quelqu'un. MODE PERSONNELLE : n.f. La mode sur un ton personnel. Le mien, le tien, le sien.
Et si on prenait rendez-vous !
écrivez-moi ici
isabelle@modepersonnel.com
Podcast
podcast
Facebook
Retrouvez les articles ici

Mes leçons de mode en librairie

You’re so French ! Cultivez votre style… Éditions de La Martinière

Mon dressing idéal, Solar

S’abonner à la newsletter
ChargementChargement


Retour vers le haut de page