Quels souvenirs rapporter des vacances ?

mode-personnelle, publié le , mis à jour à

photo Can Buyukkalkan

Revenez-vous de vacances avec des trouvailles merveilleuses ou avez-vous un tiroir rempli de babioles poussiéreuses ?… J’adore rapporter des pépites qui garderont longtemps la saveur particulière du voyage. Je vous ai listé le meilleur et le pire. Profitez-en pour vous gâter… avec discernement !

NON  

  • la tunique ou la robe folklorique  trop  brodée, trop dorée, trop pleine de synthétique… trop made in China (pas du tout locale comme elle voudrait le faire croire)
  • la robe de plage bordée de franges qui scintillent, le débardeur filet fluo, le tshirt à message idiot qui vous fait rigoler quand le soleil cogne mais que vous n’assumerez jamais
  • le chapeau en paille très beau mais si grand et rigide qu’il ne rentrera pas dans votre valise (ni dans votre penderie !)… Ami de la poussière, bonjour
  • un énième panier à pompons, une énième kurta brodée, un énième collier en coquillage que vous trouvez joli sur place mais que vous n’arrivez jamais à reporter chez vous
  • le sac qui sent(ira toujours) la biquette et finira par déteindre sur votre pantalon blanc

OUI

  • le petit chapeau de paille indémodable – et de bonne facture – qui se roule (pas le truc pour touriste qui craque dès qu’on le touche)
  • les babouches en peau simple et toute douce qui feront de jolis chaussons
  • la djellaba / kurta toute simple en coton à reporter chez soi sur un jean ou en guise de « robe de maison » (si vous n’en avez pas déjà trois qui traînent)
  • les vêtements et accessoires « vraiment » issus d’un savoir-faire local ET qui correspondent à votre style (au-delà des vacances) : un bonnet marin made in Bretagne (qui ne gratte pas), des sandales en cuir crétoises, un foulard fouta made in Maroc, une tunique en batik d’Indonésie, un kimono du Japon, des espadrilles du Pays Basque, un pantalon de pêcheur thaïlandais, un pyjama cambodgien…
  • la petite pochette colorée qui se glissera dans votre sac de ville (sauf si vous en avez des milliers qui vous attendent chez vous)

NON

  • les gros bijoux faussement authentiques : la bague turquoise  (de la résine), le bracelet tarabiscoté en argent (en métal), les perlouses bariolées multi-rangs (en plastique ?)…
  • les babioles cheap achetées sur un marché (ou à l’aéroport) comme ces liens en tissu inspirés des bracelets brésiliens qui deviennent  “craspouilles” et mettent trois ans à craquer (fichu vœux !)…

OUI

  • les bijoux fabriqués à la main par des artisans locaux (pas par des ados) de bonne facture qui matchent avec votre garde-robe urbaine (pas seulement avec la robe des deux derniers jours de vacances).

NON

  • les souvenirs de dernière minute achetés à la va-vite en duty free pour liquider vos dernières pièces (bouteille remplie de sable coloré, aimant de frigo made in China, t-shirt I love Ko Phi Phi, sachets d’épices senteur vieux foin…
  • l’instrument de musique local (impossible à caser en soute), le masque en bois qui va enquiquiner tout le monde dans l’avion et fera désordre dans votre salon

OUI

  • la très belle nappe brodée à la main ou tout l’artisanat local qui vous touche
  • les spécialités culinaires du coin qui vous mettent l’eau à la bouche…

NON

  • la contre-façon… IN-TER-DIT !

OUI 

  • le truc de Virginie aka Jeune Vieillis Pas qui achète ses maillots de bain en vacances une fois bronzée avec un « œil plage » plus affûté et libéré.

Et vous, les amies, quel est votre meilleur souvenir rapporté de vos vacances ? Et le pire ?!

Je vous souhaite de passer un été réjouissant. Le blog fait une courte pause pour recharger ses batteries… mais vous pourrez toujours suivre mes aventures sur instagram ou facebook… Et écoutez mon podcast ! Je vous embrasse.

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori.

30 commentaires

Avatar de Noremma2009

Noremma2009

Je n’achète jamais rien en vacances que ce soit en France ou à l’étranger.
Je suis tellement bien, je savoure, je me détends … pas du tout envie d’acheter quoi que ce soit pendant ces périodes là !!!!


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    Au contraire, j’adore rapporter un souvenir – même un petit caillou tout doux – pour qu’il continue à me raconter le voyage une fois de retour. J’affectionne particulièrement les vêtements achetés en vacances. Je les porte longtemps après.


    Répondre

jicky

alors, voyons, réfléchissons…. Vu que je ne rapporte quasiment rien… Le meilleur (même si pas tant porté que ça, je ne suis pas très collier) c’est 2 pendentifs en verre de Murano, achetés à Murano même chez un verrier de Murano. Tout simple et pas cher: un vert tendre bleuté et argenté, et l’autre vert plus vif, tons dorés…
Le “pire”? une paire de jolies sandales faites main à Anapcapri; très belles, solides et tout, mais comme je porte mieux et préfère mes Kjacques, ben elles ont fini revendues… tant pis… Mais je crois que c’est à peu près tout…. Je me méfie généralement des fringues achetées en vacances; allez savoir pourquoi, quand j’en achète, je finis par les revendre; il doit y a voir un hic…


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    Peut-être oublies-tu ce qui te plait vraiment quand tu t’éloignes de tes habitudes vestimentaires ?


    Répondre

jicky

ps: autre rapportés THE BEST: une pleine valise d’huile d’olive AOP des Pouilles, en soute! 🙂 ou encore une BURRATA enorme sous vide rapportée du meilleur traiteur de Milan!


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    Etait-elle vraiment exceptionnelle cette Burrata ?!!


    Répondre

Avatar de alexa

alexa

le meilleur: une bague en vraie turquoise achetée dans une réserve Indienne en Californie….et que malheureusement j’ai perdue!
le pire: pour le moment r.a.s

De toute manière, mon shopping préféré en vacances c’est la bouffe. A moi les marchés et supermarchés locaux, je peux y passer des heures et m’inspirer de ce que les autochtones achètent.


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    J’adore les supermarchés locaux ! Et les drogueries !!!


    Répondre

Avatar de Lucile

Lucile

Bonjour Isabelle, merci pour cet article, je suis plutôt du genre à ne rien ramener si je ne trouve rien d’authentique… alors les achats sont mesurés mais plutôt chouette: un beau plat en porcelaine de Fez (motifs bleu klein géométriques) et une bague en argent que l’artisan a ajusté à mon doigt au Maroc (que je porte tout le temps); des épices, du safran, de l’eau de rose au Liban… De plus en plus dur de trouver de l’authentique donc je préfère garder sac à main et valise légers! bonnes vacances!


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    Exact… Rien de pire que l’authentique frelaté. Pouah ! Ne pas se laisser berner par le folklore d’une déco ou d’un accent charmant.


    Répondre

christine

Je ramène peu de choses des vacances. A force de faire des salons comme maison&objet, on devient hyper exigeant.
J’ai ramené du sel du Nicaragua, un hamac du Brésil et de l’encens du Sultanat d’Oman.


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    Tu dois te régaler sur les salons ! Tu en as fait des grands voyages.. Woo


    Répondre

Avatar de Val Lao sur la Colline

Val Lao sur la Colline

L’été dernier, de Croatie, 2 assiettes achetées dans l’atelier de la créatrice, genre cabinet de curiosité, que j’aime toujours. Mais j’ai fait il y a loooooongtemps le couo du sac qui sent la biquette et qui huile sur le pantalon…


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    ah ah… le pouvoir d’attraction de ces sacs multicolores ! L’odeur de biquette va soit-disant passer après la frontière. Never !


    Répondre

Avatar de Chris

Chris

De Cuba, j’ai ramené sandales et tongs faites main, du rhum et des cigares bien sûr.
De Djibouti, des bijoux yéménites, du sel et un quartz du lac Assal, ainsi qu’une petite pierre volcanique, ainsi que de petits coquillages.
De Thaïlande, les traditionnels sacs et t-shirts mais pas trop marqués pour que ça reste portable, une jupe longue traditionnelle modernisée, de petits coquillages ramassés sur une plage.
Du Canada, je ramènerai très certainement du sirop d’érable en canette.


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    Humm… tu vas te régaler ! Baby Licorne sera du voyage, j’imagine.


    Répondre

Avatar de Cécile

Cécile

J’avais prévu espadrilles et jolie nappe du Pays Basque… contente de les voir tous 2 dans la catégorie des oui 😉
Bonne vacances Isabelle ! loin j’espère de la fournaise parisienne.


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    Preneuse d’espadrilles avec un lien autour de la cheville !
    J’ai hâte de filer loin du four dans lequel je travaille.. han.. Bon été !


    Répondre

Avatar de Gaëlle

Gaëlle

J’achète peu de choses en vacances, hormis des spécialités culinaires 😉 Finalement c’est ce que j’apprécie le plus et au moins, je suis sûre que ça ne sera pas perdu ! Donc de Provence bientôt, de l’huile d’olive, et surtout les confitures maison de ma mère ! J’irai jeter un oeil aux robes et jupes vendues sur le marché (en évitant la jupe en tissu provençal avec des olives, haha !), on ne sait jamais !


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    Même la jupe en tissu provençal, on peut la détourner ! Ça marche moins bien avec la nappe, je trouve. Bon été !
    (mmm… quelle chance les confiotes maison.. je réserve un pot d’abricot ;-))


    Répondre

Avatar de laprincesseaupetitpoids

laprincesseaupetitpoids

J’adhère j’adooore


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    Contente de te retrouver ici, chère Princesse ! J’espère que tout va bien.


    Répondre

Avatar de alexa

alexa

commentaire de ton commentaire sur mon commentaire (!) les drogueries, oui j’adore aussi. Il y a quelques années j’étais à Hong-Kong dans une parfumerie qui devait s’appeler “Bonjour”. A l’époque les produits de beauté coréens n’étaient pas faciles à avoir en Europe, mais j’avais fait ma petite liste. Quand une vendeuse aimable mais très déterminée me dit en me regardant moi et ma liste “You don’t Need a moisture mask, you Need a Lifting mask”….Finalement c’est peut-être mon pire souvenir de vacances!!!!!


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    Ah ah j’adore !! Ça m’est arrivé en France aussi 😀


    Répondre

Avatar de Caroline

Caroline

J’adore acheter des objets et fringues quand je voyage! Je me fais faire des vêtements (Inde, Vietnam), j’achète de l’indigo à tour de bras (Laos, Maroc, Japon), des pulls en laine (Islande, Amérique latine), des chaussures (Italie, Grèce, Espagne), des bijoux (partout) et des sacs. Une grande partie de ma déco vient de mes découvertes… je suis plus paisible, plus curieuse, plus disposée (et c’est souvent moins cher, en plus).
Bref, un bon rappel avant le départ – cette année, ce sera l’Espagne et le Portugal, donc j’imagine que je reviendrai avec des bijoux, de l’huile d’olive et des assiettes?


Répondre

    Avatar de mode-personnelle

    mode-personnelle

    Voilà… la liste idéale ! Le style de souvenirs qu’on ne regrette pas et que l’on chérit tellement plus que les vêtements achetés dans une boutique lambda. Bonnes vacances !


    Répondre

Avatar de MarieG

MarieG

Dans les annees 80, j ai un peu voyage en Asie ou on trouvait de tres beaux objets. Il me reste un joli petit tapis en soie, une etole du Cachemire, un instrument de musique indien (si, si, si). Les principaux achats viennent de Thailande: des petits bols que j utilise souvent, un parasol sur la terrasse et un certain nombre de vetements en soie faits sur mesure :jupes droite, vestes de tailleur, robes, etc… J avais amene des photos de ce que j aimais, choisi des tissus, quelques seances d essayage.
30 ans apres, j utilise encore tous les objets que j ai achetes a cette periode, y compris les vetements en soie qui sont peut etre un peu demodes, mais tant pis, j aime trop la qualite de cette soie.
Maintenant je n achete plus grand chose, la mondialisation est vraiment passee par la et je trouve tres difficile de trouver des objets uniques, sauf lorsqu il s agit de nourriture.
Un must: la visite des supermarches locaux, une lecon d ethnographie acceleree.
Belle journee


Répondre

Avatar de Violette.b

Violette.b

Bonjour , je ramène toujours quelque chose ah ah .
En effet pas de trucs décalés qui sortis du contexte vacances folklore n’auront aucune chance d’exister .
Les produits de beauté locaux , japon- usa – bio en provence , ou les très bons achats beauté (très typés ) en duty free me comblent , chaque fois que je m’en sers j’ai une petite pensée .
Ce qui se mange et prolonge quelques jours le gout des vacances ….le pain scandinave , makrout
La robe exclusive d’une marque fétiche achetée dans son pays d’origine …. ( samsoe …)
De la déco locale qui s’intègre chez moi …
Mais aussi des petits coups de coeurs idiots et émouvants ….


Répondre

Avatar de ladyjaja

ladyjaja

Lorsque je voyage, je rapporte très peu de choses sauf des créations originales achetées dans les boutiques des musées visités tout en vérifiant que la signature est bien locale …!

lors d’une croisière sur le Nil, j’ai demandé au commandant du petit bateau sur lequel nous naviguions si je pouvais acheter les draps de bain bleu et blanc à liséré jaune- très beaux et d’une qualité de coton d’Egypte remarquable – disposés sur les transats au bord de la minuscule piscine, d’abord surpris par ma demande, il a gentiment accepté de m’en vendre deux (neufs bien sûr !) sans vraiment savoir combien m’en demander avant de retrouver, après une longue recherche, à quel prix ils lui étaient facturés … !
Je les utilise toujours et ils sont toujours aussi beaux …

Sur le marché de Mbabane au Swaziland, une très gracieuse statue de femme délicatement sculptée dans un bois local m’a faite craquer en raison de sa délicatesse et de son port aérien … elle trône toujours sur ma cheminée, mise en valeur entre un vase en raku noir et blanc acheté à … Brest et un autre vase noir au design très contemporain acheté chez une créatrice en Estonie …
J’aime ces souvenirs, dont je ne me lasse pas et qui, tous les jours sous mes yeux, me rappellent tous ces moments magiques et d’exception …


Répondre

Avatar de Carlotta

Carlotta

J’ai rapporté d’Istanbul, il y a bientôt 10 ans, une collier magnifique qui me vaut toujours de nombreux compliments : long, couleur turquoise et chocolat, un mélange de perles et de détails au crochet. De l’ethnique Chic. C’est une dame d’un certain âge qui fabriquait ses bijoux dans une toute petite boutique qui me l’a vendue. Chaque pièce était unique. Un prix abordable bien que cher par rapport aux stands du Grand Bazar. Mais ça les valait et même plus que cela !


Répondre

MON BLOG PERSONNEL

Oui, c'est possible de suivre les tendances sans ressembler à tout le monde. Oui, il y a plusieurs façons d'exister. Même si on n'a plus 25 ans, on peut inventer son style. Oser. S'amuser. Et se mettre en mode personnel. Je suis un flic de penderie, un coach de shopping, un guide qui vous aide à ne ressembler qu'à vous-même...

Voir mon profil

mode personnel(le)
MODE : n.f. Conforme au goût du jour. n.m. Manière individuelle de vivre, d'agir, de penser. PERSONNEL,ELLE : adj. Qui concerne une personne. Qui s'adresse personnellement à quelqu'un. MODE PERSONNELLE : n.f. La mode sur un ton personnel. Le mien, le tien, le sien.
Et si on prenait rendez-vous !
écrivez-moi ici
isabelle@modepersonnel.com
Podcast
podcast
Facebook
Retrouvez les articles ici

Mes leçons de mode en librairie

You’re so French ! Cultivez votre style… Éditions de La Martinière

Mon dressing idéal, Solar

S’abonner à la newsletter
ChargementChargement


Retour vers le haut de page